ASSOCIATION DES BIBLIOTHECAIRES, ARCHIVISTES, DOCUMENTALISTES, ET MUSEOGRAPHES DU CAMEROUN

(ABADCAM)

Service gratuit et accessible à tous

C'est parti

Région de l'OUEST 

Chers Collègues de la Région de l'Ouest,
J'ai l'honneur de vous faire parvenir ci-joint, ce que j'ai pu retenir des travaux de l'atelier IFLA/ BSLA organisés à Yaoundé du 17 au 19 Novembre 2011.
En attendant du Bureau Exécutif de l'ABDCAM le rapport général des travaux et les documents didactiques produits lors de cet atelier, 
Je voudrais également vous soumettre tel que ci-annexé, la fiche d'identification de nos collègues de la région. 
J e vous saurai gré de la compléter ou de la faire parvenir aux collègues dont les nom n' y figurent pas, et de me la retourner pour la constitution de notre base de données aux niveaux régional et national.
Vous en souhaitant bonne réception, passez un agréable weekend.
Appolinaire KAMDEM
Point Focal ABADCAM - Région de l'Ouest
UdM/ Bangangté
Tél.: 99 65 82 89/ 33 11 25 33
Email: kamdemap@yahoo.fr

Téléchargements

STATUTS DE L’ABADCAM




--------------------------------------------

STRATEGIC PLAN 2011 – 2013 Management board

11th April 2011





------------------------

Prospectus Projet BSLA Cameroun

Statuts abadcam
38 ko
Statuts_ABADCAM.pdf
Strategic plan 2011 2013 Eng 1
55 ko
Strategic_plan_2011_2013_Eng_1.pdf

RAPPORT IFLA BSLA A YAOUNDE

 

 

 

FICHE IDENTIFICATION

Rapport ifla bsla a yaounde
85 ko
RAPPORT_IFLA_BSLA_A_YAOUNDE.pdf

42 ko
FICHE_IDENTIFICATION.doc
Prospectus pge1
1,8 Mo
prospectus_pge1.pdf

Région du LITTORAL

Chers collègues Bibliothécaires, documentalistes , archivistes et muséographes
de la région du Littoral!
Tout en faisant tenir le rapport de l'atelier BSLA organisé par l'ABADCAM avec
le concours de l'IFLA, je vous invite à bien vouloir vous faire recenser sur la fiche
jointe en annexe afin que nous constituons un bloc régional solide afin de
permettre à l'association de bien vouloir atteindre ses objectifs tels que le stipule
le plan d'action que vous pouvez télécharger sur le site de l'association.
Considérations distinguées! 

Simon KOUDJAM

Bibliothécaire-Documentaliste

 Bibliothèque Universitaire de Douala

Tél : 77651377/ 95966616

Email : yamenisimon@yahoo.fr

Point Focal ABADCAM , Région du Littoral

RAPPORT IFLA BSLA A YAOUNDE

 

 

 

FICHE IDENTIFICATION

Rapport Littoral
53 ko
Rapport_Littoral.pdf
Fiche identification
38 ko
FICHE_IDENTIFICATION.doc

L’ABADCAM  au  Congrès de l’IFLA à Helsinki (FINLANDE).

 

Le congrès annuel de l’IFLA qui s’est déroulé cette année  du 11 au 17 Août 2012 à Helsinki en Finlande, a connu la participation de trois membres de l’ABADCAM à savoir, M. Alim GARGA, Président de ladite association, Mme Rosemary Tsafack ,  Vice-Présidente  de l’ABADCAM et  membre nouvellement élu parmi les 11 du programme de leaders internationaux de l’IFLA pour un mandat de deux ans, et M. Simon KOUDJAM YAMENI, point focal  pour la Région du Littoral et boursier francophone du CFIBD 2012. Cette délégation très représentative qui a honoré notre association  et partant notre Pays, a été très active pendant les travaux du congrès. Que ce soit lors des sessions des comités permanents, ou les sessions ouvertes, vos plénipotentiaires se sont fait remarquer positivement. Un compte rendu des travaux du programme de BSLA que notre Pays a eu le privilège d’être parmi les premiers à en bénéficier, a été fait  au cours du congrès. Lequel a suscité les félicitations des autorités de l’IFLA et des participants au Congrès. La manière avec laquelle ce projet s’est exécuté au Cameroun, a été citée en exemple pour les futurs bénéficiaires ............

 

Cliquez ici pour télécharger l'intégralité de l'article 


L’INFLUENCE DE L’ENVIRONNEMENT INSTITUTIONNEL SUR LE DEVELOPPEMENT  

DES BIBLIOTHEQUES DES UNIVERSITES D’ETAT AU CAMEROUN.

 

Par Simon KOUDJAM YAMENI (Chef de Section des Relations avec le Public, Bibliothèque Centrale, Université de Douala, Cameroun) / email : yamenisimon@yahoo.fr

Dans la quasi-totalité des classements des cent meilleurs Universités africaines de ces dernières années, les universités d’Etat camerounaises sont pratiquement absentes .Cette piètre figure de nos Institutions universitaires sur l’échiquier africain et mondial est tributaire de la qualité de leurs structures et infrastructures de recherche, parmi lesquelles figurent en bonne place les bibliothèques. Dès lors une seule question devrait tarauder nos esprits, celle de savoir pourquoi ces bibliothèques ne jouent pas efficacement leur rôle d’appui à la recherche en fournissant à nos enseignants-chercheurs une information scientifique et technique fiable devant leur permettant de mener une recherche de qualité, alors que chaque année d’importantes sommes d’argent sont inscrites au budget de ces universités pour le développement des Bibliothèques Universitaires ( 100 000 000 FCFA soit 152 449 EURO) chaque année  pour l’Université de Douala, près 80 000 000 FCFA soit 121959 EURO) pour l’Université de Yaoundé I.Bien que ces budgets soient le plus souvent pour certains cas effectivement utilisés par les autorités universitaires dans l’intention de redorer quelque peu l’image terne que présente la plupart  de ces structures académiques et culturelles  par des actions sporadiques exprimées en terme de nouvelles acquisitions, de formation de personnel, et d’équipement, ces quelques efforts ponctuels,  s’avèrent toujours vains car dilués dans un flou institutionnel qui a pour corollaire l’absence de professionnalisme  et d’une véritable politique d’acquisition. Ces dépenses  ne seront véritablement capitalisées et valorisées que lorsque nos bibliothèques universitaires auront un statut formel et reconnu dans le dispositif organisationnel de ces universités. On peut alors affirmer sans risque de nous tromper que nos bibliothèques universitaires sont victimes de l’environnement institutionnel dans lequel  elles évoluent.

..........................


Cliquez ici pour télécharger l'intégralité de l'article